Articles par :

freddy

Des Jeux Olympiques au rejet des politiques publiques de santé

1024 431 freddy

A l’heure où Paris obtient l’organisation des Jeux Olympiques pour 2024 et que l’on se glorifie en tout instant et en tout lieu de cette heureuse victoire, tentons une lecture singulière de cet évênement et mettons le en relation avec un fait de société : le rejet des politiques publiques de santé de François Hollande et d’Emmanuel Macron dans deux contextes d’actualité : la production du lévothyrox et la vaccination des enfants de moins de 2 ans.

On peut trouver cette association hasardeuse, mais en réalité, il semble qu’il y ait des liens de causalité entre le développement de l’idéologie Olympique au sein des sociétés contemporaines et au rejet des politiques publiques de santé des gouvernements manifestement animés par l’idéologie Olympique.

L’idéologie Olympique rayonne-t-elle sur le monde ?

L’idéologie Olympique pourrait se résumer en un seul mot : le « Sport » bien entendu ! Le sport c’est la santé, c’est bon pour le corps et pour l’esprit. Qui oserait contredire une telle évidence ?

Cependant, si l’on fait une lecture rationnelle de ce qu’incarnent les Jeux Olympiques, il apparaît aisément que le Sport n’est que la gentille capsule qui permet de diffuser un puissant message idéologique : « la compétition c’est bien et on aime ça ». Car les jeux Olympiques ne seraient rien sans podium bas de gamme à trois étages.

Alors même que les hommes et les femmes les plus éclairés s’évertuent depuis des siècles à tenter de rapprocher le genre humain, les Jeux Olympiques, eux, célèbrent tous les 4 ans la ségrégation entre les humains dits « valides » et humains dits « handicapés ». Et la seule justification à cette horreur, c’est la « compétition » afin que le « sport » puisse s’exercer de manière « loyale ». Il conviendrait tout de même de s’interroger sur ce renversement du système de valeur dans l’exercice du sport dans un cadre compétitif.

Le constat est le suivant, glorifier les Jeux Olympiques revient à glorifier la « compétition ». Mais la compétition est aussi un mal dont le genre humain a bien des difficultés à se débarrasser. Tout le monde ou presque vous dira que sans compétition le monde ne serait pas. L’idée serait plutôt que chacun puisse se faire son opinion sur la question et puisse terminer cette phrase convenablement : « sans la compétition le monde ne serait pas tel qu’il est aujourd’hui ».

Venons en à la politique publique de santé que tentent de mettre en œuvre les gouvernements Hollande et Macron.

Pourquoi rejette-t-on les politiques de santé publique en France en 2017 ?

Lorsque l’on accepte la valeur « compétition », ce qui à l’évidence, est le cas des gouvernements Hollande et Macron (ainsi que tous leurs gentils prédécesseurs), il n’est pas trop choquant d’imaginer un système de santé publique qui ne repose pas entièrement sur des valeurs et des principes mutualistes.

La destruction des systèmes de santé mutualistes se fait naturellement au profit d’organisations privées. Organisations dont l’objectif premier n’est pas d’assurer un service public de santé offrant la meilleure protection à l’ensemble des individus, mais dont l’unique objectif est de faire du profit financier sur la vente de matériel, de produits et de services médicaux.

Le vrai mal des politiques de santé publiques, c’est la compétition économique qui est engagée entre les grands acteurs de ce secteur d’activité. Votre santé n’est pas seulement la préoccupation des pouvoirs publics pour le bien-être de tous, c’est aussi un business comme un autre pour des acteurs privés qui se livrent à une compétition toute naturelle et acceptée par toutes et tous, ou presque.

Aux questions mal posées des réponses mal foutues

Aussi, lorsque des citoyens protestent massivement contre les logiques économiques des grands acteurs du secteur de la santé, arrêtons de dire qu’ils rejettent « la vaccination » ou qu’ils crient à la « conspiration » (France Inter 15/09 avec la ministre de la Santé).

Qui dans ce pays a les moyens d’embaucher des lobbyistes pour faire passer des lois visant à accroître leurs résultats financiers ? Les patients qui consomment du lévothyrox ou les laboratoires qui produisent ce médicament ?

En ce qui concerne la politique de vaccination des enfants de moins de 2 ans, on peut tout de même s’interroger sur la nécessité d’inclure dans le cocktail de 11 vaccins, des vaccins dont la protection n’est pas totale. Les médecins eux-même reconnaissent qu’une partie de ces vaccins ne devraient pas faire parti de ce cocktail pour les enfants de moins de 2 ans car le bénéfice médical n’est pas une certitude pour le patient. En revanche, l’exposition aux risques de réaction suite à cette vaccination lui est bien réel.

Une politique de santé publique digne de ce nom

Que nos gouvernants ne viennent pas nous parler de « politique publique de santé », eux qui ne sont que le rouage entre les grandes puissances économiques privées et le portefeuille de leurs administrés.

Si l’on voulait être sérieux avec la politique de santé publique, il s’agirait d’abandonner toute compétition dans ce secteur économique car il est honteux et immoral de se faire de l’argent sur le dos des malades (les exemples sont innombrables : lévothyrox, vaccins, fauteuils roulants, imagerie médicale, …).

Il s’agit collectivement, d’assumer la charge économique que représentent les soins à apporter aux populations. La compétition représente un énorme gâchis de moyens pour arriver au même résultat et elle met en danger les populations exposées à la prédation des financiers sans vergogne adossés aux acteurs de ce secteur économique.

Quelques liens complémentaires pour alimenter le débat

Lobbying et santé, une interview de Roger Lenglet

OCDE – Gaspillages dans les dépenses de santé

Compétition (Wikipedia)

Converser gratuitement avec les prospects qui visitent votre site Internet ?

1024 707 freddy

La technologie Tawk.To vous permet, sur votre site Internet équipé de la technologie WordPress, d’offrir aux internautes d’entrer en contact direct avec vous ou vos équipes.

Tawk.To un « business model » qui sort de l’ordinaire ?

Le service est entièrement gratuit, on peut le déployer sur autant d’instance wordpress qu’on le souhaite, créer autant de comptes opérateurs… De plus, le service est très simple à déployer et à configurer. L’éditeur de cette technologie annonce que toutes ces prestations sont entièrement gratuites, que sont business modèle est ainsi fait et qu’il n’est pas prévu que celà change.

Voilà qui donne envie, ne serait-ce que d’essayer la technologie, et force est de constater qu’elle préfigure la fin du processus de dématérialisation des points de vente et de quelques call-centers tant elle offre de fonctionnalités attendues dans la gestion de la relation client.

Ainsi, même derrière votre ordinateur, devant un site Internet, vous aurez désormais l’opportunité d’entrer en contact avec un être humain, ce qui va grandement permettre d’améliorer l’expérience des prospects lors des processus d’achat en ligne : que ce soit pour l’achat de biens ou la consommation de prestations de service.

Sécurité et confidentialité des données

Il faut tout de même avoir conscience, qu’une fois ce module activé, les données commerciales générées par son affichage ou son utilisation seront transmises par Internet sur la plateforme Tawk.To, qui en conserve l’historique. Tawk.To annonce que les données sont cryptées lors des échanges via Internet et sur ses infrastructures (CloudFlare).

En revanche, sauf erreur de ma part, il n’est fait aucune mention de l’usage que Tawk.To pourrait faire des données sensibles qu’il est en mesure de capter et de stocker sur son infrastructure : adresse ip, nom, téléphone, conversations des internautes pour ne citer que les principaux éléments sensibles à sa disposition.

Le module pour wordpress est initialement configuré pour ne capter aucune des informations concernant le nom, l’adresse email et le numéro de téléphone. Ainsi, la responsabilité de faire transiter ces données chez Tawk.To revient à l’utilisateur qui active la demande de captation de ces informations dans le formulaire permettant d’accéder à la messagerie instantannée. Car lorsque l’on utilise ce type de module pour des raisons professionnelles, il semble évident que l’adresse email et le numéro de téléphone sont des données de premier ordre pour assurer le suivi d’un dossier. Autrement-dit, il vous sera difficile de priver Tawk.To de ces informations.

Tawk.To un positionnement en faveur des TPE/PME

Néanmoins, ne faisons pas de procès d’intention à Tawk.To dont la stratégie commerciale alliant logiciel libre et gratuité d’accès aux principaux services, semble dérouter bien des acteurs du secteur.

Ainsi, Tawk.To est devenu le 2eme acteur de ce marché (11%) après seulement 4 ans d’activité. Une progression remarquable, surtout quand l’entreprise annonce : qu’ils n’étaient pas en position de dominante sur ce marché, qu’ils n’ont pas été financé par un capital-investissement, qu’ils ne sont pas basés à la Silicon Valley et qu’aucun de leur fondateur n’avait fait Sanford ou Harvard.

Le ton est donné : branchez vos ordinateurs dans vos garages, installez Tawk.To et lancez votre activité profesionnelle, vous verserez de l’argent à Tawk.To lorsque vous en gagnerez…

En France, les TPE/PME doivent s’emparer de ces technologies

A l’heure ou la plupart des TPE/PME ont de grandes difficultés à garnir leur carnet de commande, et que le passage au numérique semble toujours hésitant pour les petits acteurs économiques, cette technologie pourrait bien opérer une petite révolution.

En effet, si l’on parvient à rendre de petits sites Internet attractifs, parce qu’ils permettent d’avoir accès à un contact humain, alors peut-être retrouvera-t-on dans ce type d’activité, le goût de relations d’antant avec les artisans et commerçants qui peuplaient les bourgs des villes et des campagnes.

Quelques sources :

How does tawk to make money ?

You are one in a million ?

Summer work

740 398 freddy

Debian packaging and Ubuntu PPA management :

Debian packaging and Docker images :

Asterisk deployment as new PBX (in replacement of CommuniGate Pro) with Cisco SPA 3102 PSTN Gateways and GrandStream GXP1450 IP Phones.

Certbot (Letsencrypt) deployment to manage SSL certificates and associate requests (creation, renew). SSL Procedure review to integrate certbot features.

The OpenMeetings project offer a very interesting solution to organize your own webinar services. Your end users will just need an internet browser with flash plugin in order to access their webcam/microphone. I still need to run tests to evaluate correctly the technology.

I would also advice users looking for a CalDAV server that can operate with OpenMeetings to take a look to the radicale software, a Contact and Calendar server that speaks CalDAV and CardDAV.

StartSSL migration required

612 210 freddy

Since major Internet Browsers as Chrome, Firefox and Safari don’t trust the CA infrastructure of StartSSL and distrust free SSL certificates delivered after 21.10.2016 by StartSSL,  an alternative solution had to be found in order SSL services to go back to production. For people interested in understanding the origin of the issue, you may found information on the Mozilla Security Blog.

After quick lookup to alternatives, I’ve been interested to try the Let’s Encrypt platform promoted by the Linux Foundation. The Let’s Encrypt project offer a lot of API to manage certificates delivery. As I was a web user of StartSSL services, I’ve been using this web service to manage my requests through the Let’s Encrypt CA platform : https://gethttpsforfree.com/. It delivered to me multi domain SSL certificates valid for 90 days according to the following policy. I’ll have then to work on SSL renewal automations.

Docker contribs

807 318 freddy

Ubuntu 14.04 LTS will provide support until end of March 2019. This is still time to test container based on Ubuntu 14.04 LTS or even start testing branch 16.04 LTS thanks to docker !

Here is a couple of images with pre-configured applications : https://hub.docker.com/u/ffrouin/

  • System base image : syslog, cron and ssh enabled
  • LAMP base image : apache, mysql, phpmyadmin
  • WordPress base image : wordpress, apache, mysql, phpmyadmin
  • X2Go/XFCE Desktop base image : X2Go, xfce4
  • Laurux database base image : apache, mysql, phpmyadmin
  • Laurux desktop base image : xfce, laurux
  • Reprap desktop base image : xfce, arduino, openscad, freescad, printrun, slic3r

You might be interested to see the sources in order to understand how these images have been built : https://github.com/ffrouin/docker

Démocratie Participative – c’est parti !

449 349 freddy

Pour ceux qui ne sont pas au courant : des mouvements populaires et démocratiques se créent sur les places publiques des grandes villes en France métropolitaine et en outre-mer, en Espagne, en Belgique et en Allemagne (carte), dans la continuité du mouvement de grêve qui a eu lieu le #31mars 2016 en France.

Depuis lors, le calendrier populaire avance tous les jours #32mars, #33mars, etc. Aujourd’hui c’est le #42mars, c’est le principe des calendriers « révolutionnaires » qui n’a été imposé par personne mais qui s’est imposé à tous. Le mieux pour suivre ce qui se passe est twitter, on est très bien informé quasiement en temps réel : https://twitter.com/search?q=%2343mars&src=typd

Les informations sont centralisées ici :
http://www.convergence-des-luttes.org/

Schéma actuel de l'organisation populaire NuitDebout

Si certains d’entre-vous sont intéressés pour participer à ces initiatives

rejoignez les nuits debout !

Prospection et anticipation

800 544 freddy

Nous vivons sur Terre dans un monde fini au sein duquel notre communauté, l’Humanité, ne fait qu’accroître le nombre de ses individus actifs sur la planète. Ce alors que beaucoup d’autres espèces connaissent une destinée tragique, trop souvent du fait de nos activités. Même si nous parvenions à maintenir notre niveau de population sur la Terre, le besoin en énergie et en ressources naturelles dans le monde, à population constante, ne ferait également que croître au fil du temps, du fait des progrès de la science, de l’allongement de la durée de vie des individus et de leur besoin croissant en consommation d’énergie et en ressources naturelles.

Par ailleurs, force est de constater que « Le Monde Politique », garant du bien commun et de l’intérêt général, est divisé, et que son action est par ailleurs trop souvent restreinte à des enjeux régionaux (nationaux : chacun veut sa part du gâteau « Croissance Mondiale » à grand coup de couteau Impérialiste). Dans cette pagaille politique, les multinationales tirent leurs épingles du jeu et pillent tranquillement les ressources naturelles des Etats corruptibles.

Le constat à l’aube du XXIème siècle est qu’il n’y a donc aucun contrôle démographique et aucune politique définie quant à la production et au partage des richesses, à la consommation et au partage de l’énergie et des ressources naturelles sur Terre : c’est la jungle, comme aux premiers temps. Sauf que la panoplie pour jouer à la guerre et mettre la main sur le magot s’est largement étoffée.

Parmis ces armes, l’économie est devenu l’outil de la « Modernité » pour soumettre ses adversaires. L’impérialisme économique est devenu la norme, tout comme la compétition s’impose à tous comme la chose la plus naturelle. Ce n’est pas le cas, la compétition est une valeur néfaste, qui nuit à l’Humanité. Les rapports de force dans « Le Monde » n’ont pas changé, ils ont juste changé de référentiel. A titre d’exemple, on pourrait dire que l’emploi a remplacé le fouet, que les capitalistes (au sens de ceux qui détiennent réellement les moyens de production et les capitaux) ont remplacé les monarques, que la violence psychique s’est substituée à la violence physique mais l’Humanité continue à exprimer tristement les maux qui l’habitent depuis la nuit des temps. C’est en réalité cet état de fait que « La Politique » devrait combattre tous les jours.

Dans ces conditions, quelles perspectives pourrions-nous envisager pour vivre bien, en paix, tous ensemble sur la Terre ? la question semble bête tant sa formulation est triviale, mais il n’est pas question ici de tenter d’y répondre : c’est « le sujet » dont il est question au travers de cette question qu’il est nécessaire de mieux décrire, ce afin de trouver le vocabulaire pour en définir le périmètre et les enjeux.

C’est au terme de ce processus d’identification du projet « vivre tous ensemble dans la paix sur Terre » qu’il sera possible de répondre aux enjeux du Monde contemporain. Tant que l’on tente de répondre aux problématiques du Monde contemporain avec le language que nous héritons de notre patrimoine culturel, il ne sera pas possible de trouver les mots pour faire le dessein du rêve qui nous habite. C’est faire le choix d’une vision d’avenir qui nous permettra de transformer pacifiquement nos sociétés vers un nouvel « Idéal Démocratique ».

Le rationalisme ne peut conduire qu’à des affirmations à priori sensées. Osons l’exercice, « l’avenir sera fait de plus d’individus avec moins de ressources à disposition de génération en génération » : l’avenir radieux sera donc fait de contrôle démographique, de partage de l’énergie et des ressources natuelles, de partage des richesses et de recyclage ou il ne sera pas « radieux » ! Cette dernière proposition énonce les défis que le « Monde Politique » doit relever pour faire progresser l’Humanité dans les générations à venir, leur rôle est de protéger le bien commun et l’intérêt général de l’Humanité.

Free Telecom – SMS API

150 150 freddy

Les clients de Free Mobile peuvent se réjouir, en particulier les informaticiens en quête d’infrastructures applicatives leur permettant de recevoir des notifications par SMS. Free a mis en place une procédure permettant d’activer la réception de SMS provenant d’applications tierces. Une fois muni de votre password, une simple requête web vous permettra de faire suivre vos notifications applicatives sur votre téléphone portable.

Pour les non initiés au traitement des requêtes web, il y a juste un petit problème technique a résoudre avec l’encodage des données transmises dans l’URL afin qu’elles soient correctement converties en passant au travers de la passerelle HTTP de Free.

Voici un petit script en perl qui se charge de réaliser ces opérations :

#!/usr/bin/perl -w
# usage: /path/to/call/me "subject" "message"

use URI::Escape;

my $login = '';
my $pass = '';

# just use /dev/null as log file if you don't need them
my $log = '/tmp/sms.log';

my $subject = uri_escape($ARGV[0]);
my $message = uri_escape($ARGV[1]);

my $date = localtime(time);

system("echo '[$date] wget https://smsapi.free-mobile.fr/sendmsg?user=$login&pass=$pass&msg=$subject%20$message' >>$log");
system("wget -O - 'https://smsapi.free-mobile.fr/sendmsg?user=$login&pass=$pass&msg=$subject%20$message' 2>&1 >>$log");

Suspicious – IT Threat GeoDashboard

150 150 freddy

If you are looking for an application able to localize your IT Threats and display them on an interactive world map, then Suspicious – IT Threat GeoDashboard is made for you ! Suspicious has been integrated with d3js as a frontend to report geographical data on an interactive map and with Fail2Ban as backend to log and act against malicious activity on your IT infrastructure. Suspicious makes the link between threat detection engines as fail2ban and production staff who needs to evaluate and monitor IT Threats over the time. Take a look to our live demo.

Docker & Shipyard

150 150 freddy
DEMATERIALISATION DES INFRASTRUCTURES DE PRODUCTION

On se prépare tranquillement à la dématérialisation complète des infrastructures informatiques de production. Une nouvelle couche d’abstraction logicielle vient de faire son entrée grâce à la technologie Docker et à ses conteneurs. Il se pourrait bien que celà annonce de grands changements à venir dans le monde de la production informatique. Comme dans toutes les industries, il y a beaucoup d’inertie liée aux contraintes des sytèmes en production, il reste donc encore du temps pour monter en compétence sur ces technologies.

Ubuntu 14.04 LTS - Docker - Shipyard - MiniHowTo
  • 1
  • 2