Articles par :

freddy

Open Society – alpha release

150 150 freddy

C’est en suivant un lien d’information de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) que je viens de découvrir que l’Open Source n’inspire désormais plus uniquement les informaticiens. Ainsi, je viens d’apprendre :

  • qu’au moins depuis Mai 2014, la France participe au projet International d’Open Government Partnership (OGP), un partenariat mondial visant à mettre en réseau les États qui s’engagent dans la voie de l’Open Government.
  • qu’au moins trois plateformes ont été mises en place afin de lancer les opérations en vue d’engager le processus de transformation :

Une partie de la réponse aux nombreux problèmes que recontrent les Pays dits développés réside très probablement dans la mise en oeuvre d’une évolution démocratique. Evolution, ou révolution pour les esprits les plus conservateurs… Les technologies numériques, qui se sont répendues sur l’ensemble du globe, et dont l’accès n’est plus très loin d’être considéré comme un droit fondamental, pourraient bien être les pièces maîtresses de cette mutation à venir.

Demande d'adhésion de la France à l'OGP

Marylise LEBRANCHU, conformément à la décision du Président de la République Française François Hollande, fait part du souhait de la France d’adhérer au partenariat de l’OGP.

Lire

Linksys – SPA 3102 – CommuniGate Pro – HowTo

150 150 freddy

As I can see on my web dashboards, there was a large number of hits to access an old CGPro/Lynksys HowTo I wrote a few years ago. Since I renewed my website, old links on the web were broken. I restored access to these documents on this post :

nf 525

150 150 freddy

On s’inquiète tout de même en cette fin d’année 2015 des mesures annoncées par le gouvernement concernant les logiciels d’encaissement. En effet, un processus de certification a été mis en place (norme nf 525), cependant, ce processus est payant, ne serait-ce que pour accéder à la documentation définissant la norme nf 525 il faut débourser 500€ HT. Le processus complet de certifications pourrait coûter au total jusqu’à 6000€ HT. Hors bon nombre de petits acteurs indépendants n’auront pas les moyens de financer l’obtention de telles certifications : ISO ou NF. Ainsi les industriels et les financiers risquent de faire main basse sur ce secteur d’activité qui s’était ouvert ces dernières années, permettant de disposer d’une offre diversifiée tant en terme de fonctionnalités que de prix.

De mon côté, j’ai adressé un courrier au président de l’Aful dont mon entreprise est adhérente et à ma député, Madame Delphine Batho dans l’objectif d’obtenir de l’aide afin que les petits acteurs de ce secteur d’activité ne soient pas écartés par ces dispositions visant à la base à lutter contre la fraude à la T.V.A. lors des encaissements. Le dispositif devrait entrer en vigueur en 2018, ceci laisse encore un peu de temps pour essayer de faire bouger les choses.

  • 1
  • 2